la Kinésiologie

Née dans les années 60 d’un mariage entre la chiropractie et l’acupuncture chinoise, la kinésiologie est une technique psycho-corporelle qui utilise la mémoire du corps pour détecter nos déséquilibres énergétiques.
« Les bras m’en tombent », « j’ai les jambes en coton », « j’en ai l’estomac qui se noue »… sont autant d’expressions populaires qui attestent du rapport étroit entre notre corps et nos émotions. Or notre corps est un véritable ordinateur qui enregistre les effets de tous les événements de notre vie. En accédant à cette mémoire corporelle par le biais de l’observation de la tonicité musculaire, la kinésiologie va nous permettre de déterminer l’origine de nos blocages, d’en comprendre la teneur, et de procéder aux rééquilibrages énergétiques nécessaires.

Quels en sont les bienfaits ?

En harmonisant la circulation de l’énergie vitale, et en nous permettant de comprendre les messages de notre corps, la kinésiologie nous aide par exemple à :

  • mobiliser de façon optimale le potentiel d’auto-régulation du corps
  • éliminer les charges émotionnelles du stress
  • réinitialiser nos schémas de fonctionnement face à ce stress

Ainsi la kinésiologie contribue au retour et au maintien d’un état de santé physique, psychique et émotionnelle optimum et nous permet de disposer du plein potentiel de nos ressources internes. De plus, en nous réapprenant l’écoute de notre langage corporel par le biais de nos facteurs de somatisation, la kinésiologie nous rend capables de décrypter nos propres signaux d’alarme et d’y répondre.

Comment se déroule une séance ?

La séance consiste à interroger le corps. Pour cela, alors que vous êtes allongé sur la table de soins, on teste différents muscles sur lesquels le kinésiologue exerce une légère pression à laquelle vous êtes invité à résister. Ces muscles, en relation avec les organes et les méridiens (canaux énergétiques), servent d’indicateurs de la mémoire cellulaire. Leur réponse aux stimuli indique dès lors où se situent les déséquilibres et les blocages que l’on va corriger. En conclusion de la séance, un bilan de celle-ci est effectué.

Combien de temps ça dure ?

Une séance dure entre 30 minutes et 1 heure.

Faut-il en faire beaucoup et à quel rythme ?

Tout dépend de l’importance du problème à résoudre :

  • de 1 à 3 pour un objectif ponctuel, une tension légère ou en prévention d’un événement que l’on appréhende,
  • de 5 à 6 pour un travail plus approfondi ou un stress installé depuis longtemps et profondément larvé,
  • davantage pour un véritable travail de fond.

Ces séances sont idéalement espacées de 3 à 4 semaines, à moins qu’un rythme mieux adapté à votre personnalité ne soit défini.

Prendre
rendez-vous

Les consultations se font sur rendez-vous uniquement, et sont ouvertes aussi bien aux adultes qu’aux adolescents et enfants.


06 37 57 98 20

Si vous désirez modifier ou décommander votre rendez-vous, il est nécessaire de vous y prendre au moins 48 heures à l’avance, faute de quoi la séance sera due.
Rien n’exerce plus de pouvoir sur le corps que les croyances de l’esprit.
Deepak Chopra

Attention : aucune des techniques présentées ici ne se substitue au suivi médical : pas de diagnostic, pas de prescription de médicaments et encore moins de préconisation d’arrêt de traitement. Ces techniques sont à considérer comme des accompagnements au bien-être et à la santé, en complément des moyens médicaux usuels.

Quand vous heurtez deux silex l’un contre l’autre, une étincelle se produit, et la lumière jaillit. Ce principe s’applique aussi quand nous nous « heurtons » à la vie. Des recoins de nous-mêmes que nous n’avions jamais explorés sont brusquement illuminés.
Guy Finley

error: Merci de demander si vous avez besoin de quelque chose ;-)