l'Hypnose

L’hypnose est un état modifié de conscience dont les perceptions élargies permettent d’accéder aux formidables ressources de notre inconscient et de les mettre au service de notre bien-être.
L’inconscient est comme un immense réservoir de ressources et de connaissances. Sa fonction la plus ancienne est liée à la survie : il coordonne et régule nos fonctions biologiques et peut donc réparer certains dysfonctionnements physiques naturellement. C’est aussi l’inconscient qui gère tous les apprentissages et emmagasine toutes les expériences de vie sous forme d’images, de sons, d’émotions, d’odeurs, de goûts, de savoir-être et de savoir-faire. Il est la mémoire de nos oublis, dans laquelle nous pouvons puiser sans relâche les ressources et informations dont nous avons besoin. Par ailleurs, l’inconscient est aussi notre protecteur, refoulant à l’écart du conscient les expériences traumatisantes que nous aurions pu vivre.
L’inconscient est toujours présent, même lorsque nous dormons. Il a son propre mode de fonctionnement, pas toujours logique, du moins pas comme on pourrait le penser puisqu’il possède sa logique propre : compréhension littérale, réactions rapides, et toujours axée vers le plaisir immédiat. Il est le siège de notre créativité et de nos émotions, et s’exprime en permanence à travers le langage imagé de nos rêves ou de notre imaginaire…
Ainsi l’hypnose nous offre-t-elle une porte ouverte sur ce monde de tous les possibles !

Les formes d’hypnose

Il existe différentes manières de pratiquer l’hypnose. Pour ma part, j’utilise principalement l’hypnose ericksonienne et l’hypnose transpersonnelle (ou évolutive). Ces deux techniques sont profondément accompagnantes et respectueuses de la personne, la replaçant au centre même de son processus de transformation.

L’hypnose ericksonienne (du nom du psychiatre américain Milton Erickson qui en a établi les préceptes) est principalement tournée vers le domaine thérapeutique. Caractérisée par une approche souple, indirecte et non dirigiste, elle est basée sur la puissance de l’autosuggestion et la dimension des mots. Par un langage qui lui est propre, subliminal et métaphorique, elle invite le sujet à devenir lui-même l’acteur de sa propre guérison en puisant directement dans ses propres ressources les solutions qui le mèneront à l’équilibre.

L’hypnose transpersonnelle (ou évolutive) est une approche innovatrice qui intègre les découvertes scientifiques des dernières années en neurosciences, en physique quantique, en épigénétique et en psychologie de l’énergie. Effectivement ces dernières nous ont révélé beaucoup de choses sur l’esprit et la mécanique du changement personnel. L’hypnose transpersonnelle utilise ces nouveaux préceptes en mettant en place une forme de travail alchimique visant à transmuter le plomb en or, grâce auquel nous allons pouvoir utiliser les défis de la vie comme tremplins d’évolution pour notre croissance personnelle.

L’état hypnotique

L’état hypnotique est avant tout un état naturel que nous expérimentons tous plusieurs fois par jour. Il s’agit d’un état modifié de conscience, durant lequel on ne dort pas ni on ne perd le contrôle de soi-même, mais durant lequel nos perceptions sont amplifiées. Par exemple lorsque nous conduisons et que notre esprit s’évade en écoutant de la musique tout en poursuivant notre route sans encombre, parfois même sans nous rendre compte de la distance parcourue, ceci est un état d’hypnose.

La profondeur de cet état hypnotique (aussi appelée transe hypnotique) est variable, allant de légère à très profonde, la différence se révélant essentiellement au niveau des sensations. A savoir, la profondeur de l’état hypnotique n’influence pas le résultat du travail.

Comme c’est une faculté naturelle, l’état d’hypnose est forcément accessible à tous.

L’état d’hypnose s’améliore avec la pratique, si bien que de séance en séance, il vous sera de plus en plus aisé d’y entrer, acquérant au fur et à mesure un niveau de confort et de confiance avec la démarche qui vous permettront normalement d’aller plus facilement et plus rapidement dans cet état, voire même plus profondément.

Quels en sont les bienfaits ?

En nous permettant donc d’accéder à l’immensité de notre inconscient, l’hypnose trouve des champs d’applications tout aussi larges, parmi lesquels :

  • la gestion du stress : apprendre à se relaxer et se détendre, lâcher-prise, insomnies, burn-out, …
  • le développement personnel : estime de soi, confiance en soi, détachement du regard des autres, recentrage, et rééquilibrage personnel, apaisement de l’enfant intérieur, vivre le moment présent, …
  • les difficultés relationnelles et affectives : conflits, dépendance affective, pardon, timidité, …
  • l’épuration et la transformation de souvenirs traumatisants
  • la dépression : mal-être, blocages émotionnels, …
  • les manifestations psychosomatiques : allergies, asthme, douleurs, eczéma, psoriasis, tics, douleurs, acouphènes, tocs, …
  • les peurs et phobies : agoraphobie, claustrophobie, peur de l’avion, des aiguilles, des araignées, serpents, insectes, de l’eau, du vide, …
  • les dépendances addictives (alcool, tabac, drogue, …)
  • les troubles du comportement alimentaire (boulimie, anorexie, compulsions, …)
  • la gestion du poids
  • l’accompagnement lors d’épreuves de vie ou même de simples changements  : deuil, réorientation de vie, changement d’orientation professionnelle, décisions importantes (choix), préparation aux entretiens d’embauche ou d’évaluation, …
  • l’accompagnement dans les traitements lourds : utilisation de la visualisation en hypnose pour augmenter l’action des traitements comme la chimiothérapie, …

Comment se déroule une séance ?

On commence par un entretien destiné à établir l’objectif précis de la séance et les effets qui en sont attendus. Ce dialogue va permettre aussi à l’hypnothérapeute de définir la stratégie thérapeutique unique et adaptée au sujet pour lui permettre d’atteindre son objectif. C’est pourquoi ce moment est extrêmement important et mérite que l’on y accorde le temps nécessaire, quitte parfois à y consacrer plusieurs séances.
Suite à quoi on passe à la séance d’hypnose proprement dite : alors que vous êtes confortablement allongé(e) dans un fauteuil de relaxation, on va induire doucement et respectueusement un état de détente profonde qui, petit à petit, va nous amener à cet état modifié de conscience. C’est une fois cet état atteint que l’hypnothérapeute entamera la véritable phase de travail. Une fois celle-ci terminée, on entame en douceur le retour à l’état normal de fonctionnement.
Enfin on effectuera un éventuel débriefing sur le vécu de l’expérience, et des tâches peuvent être prescrites jusqu’à la séance suivante.

Combien de temps ça dure ?

Une séance dure entre 1 heure et 1h30 environ.

Faut-il en faire beaucoup et à quel rythme ?

En tant qu’outil thérapeutique, l’hypnose offre généralement des résultats rapides.  Dans la plupart des cas 4 à 5 séances espacées de 2 à 4 semaines suffisent à obtenir des résultats, et 1 seule séance d’hypnose peut permettre d’arrêter de fumer.
En tant qu’outil d’accompagnement, cela peut aller de l’intervention ponctuelle à l’accompagnement sur plusieurs mois en fonction du domaine d’intervention et de la demande de la personne.

Existe-t-il des contre-indications ?

L’hypnose étant un état naturel, il n’existe aucune contre-indication à l’hypnothérapie et toute personne est hypnotisable. Néanmoins, certaines particularités relèvent de compétences particulières, c’est pourquoi je ne travaille par exemple pas avec les sujets psychotiques ou borderline.

Prendre
rendez-vous

Les consultations se font sur rendez-vous uniquement, et sont ouvertes aussi bien aux adultes qu’aux adolescents et enfants.


06 37 57 98 20

Si vous désirez modifier ou décommander votre rendez-vous, il est nécessaire de vous y prendre au moins 48 heures à l’avance, faute de quoi la séance sera due.
Chacun de nous a en lui des ressources exceptionnelles. L’hypnose permet d’aller à la rencontre de soi et de découvrir tous ces trésors cachés au fond de nous. K Goldschmidt

Attention : aucune des techniques présentées ici ne se substitue au suivi médical : pas de diagnostic, pas de prescription de médicaments et encore moins de préconisation d’arrêt de traitement. Ces techniques sont à considérer comme des accompagnements au bien-être et à la santé, en complément des moyens médicaux usuels.

L’inconscient nous donne une chance, par ses communications et par les allusions imagées qu’il nous offre. Il est aussi capable de nous communiquer ce qu’en toute logique, nous ne pouvons savoir. Pensons aux phénomènes de synchronicité, aux rêves prémonitoires et aux pressentiments ! CG Jung

error: Merci de demander si vous avez besoin de quelque chose ;-)